• RDV POESIE 4

     

    Prolongeons le Printemps des Poètes !

    Merci ARTE !

     

    https://www.youtube.com/watch?v=NXUotCYWLFE&list=PLPix-srLpfeqDIC2Uw0mQA2Ez84k-LNrM&index=10

     

    Samedi, 22 septembre 1923 (extrait) Mon Arlequin, mon Aventurier, ma Nuit, mon bonheur, ma passion. Je vais bientôt me coucher et te prendre avec moi. Cela commencera ainsi : ma tête est sur ton épaule, tu dis quelque chose, tu ris. Je porte ta main à mes lèvres - tu la retires – tu ne la retires pas – tes lèvres sont sur les miennes, profond effleurement, profond épanchement – le rire s'est tu, les mots ne sont plus - et plus près, plus profond, plus tendre, plus ardent - et puis cette tout à fait insoutenable volupté, que tu sais si merveilleusement, si savamment prolonger. Lis et souviens-toi. Ferme les yeux et souviens-toi. Ta main sur mon sein, - souviens-t'en. Tes lèvres effleurant mon sein.

    Marina Tsvetaeva,

    Lettres de la montagne & de la fin, trente et une lettres à Konstantin Rodzevitck, traduction Nicolas Stuve, Clémence Hiver éditeur, 2005

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :